23 août 2018

23 août : Ruban noir et Journée européenne du Souvenir


Le 23 août 1939 à Moscou fut signé le Pacte germano-soviétique ou pacte Molotov-Ribbentrop, un accord de non-agression et de partage des pays de l'Europe centrale et orientale entre l'Union soviétique et le Troisième Reich. Concernant la Lituanie, le pacte permit l’annexion du pays par l’URSS dès l’été 1940, avec son lot de répression massive et de déportations de population, ainsi que le maintien d’un joug totalitaire pendant près d’un demi-siècle sur le pays. C’est ce jour de l'année qui fut choisi en 2009 par le Parlement Européen comme Journée européenne de commémoration des victimes du stalinisme et nazisme, aujourd’hui aussi appelée Journée européenne du Souvenir ou Jour du Ruban noir selon les pays pour conserver le souvenir des victimes de tous les régimes totalitaires et autoritaires en Europe. Par sa Déclaration de Vilnius de juillet 2009, l'Assemblée parlementaire de l'OSCE (Organisation de la Sécurité et la Coopération en Europe) a rappelé l’initiative du Parlement Européen. Rappelons cependant que le choix du 23 août remonte à des manifestations tenues initialement dans les pays occidentaux dès les années 1980, par solidarité avec les pays situés derrière le Rideau de fer, pour attirer l'attention sur les crimes et les violations des droits de l'homme commis par l'Union soviétique et protester contre le Pacte germano-soviétique. Le 23 août 1986, des manifestations eurent lieu dans plus d’une vingtaine de villes occidentales lors desquelles les manifestants se signalaient par un ruban noir. En 1987, les protestations s'étendirent aux pays baltes et culminèrent en 1989 avec la Voie balte, événement historique lors duquel deux millions de Lituaniens, de Lettons et d'Estoniens formèrent une chaîne humaine pour protester contre le maintien de l'annexion russe. En janvier 2006, l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe adopta à Strasbourg une résolution sur la nécessité d'une condamnation internationale des crimes des régimes communistes totalitaires. En 2010, le président du Parlement Européen, Jerzy Buzek, qualifia le pacte entre la Russie soviétique et l’Allemagne hitlérienne de « collusion des deux pires formes de totalitarisme dans l'histoire de l'humanité ». Actuellement, la Lituanie commémore le 23 août surtout comme le Jour du Ruban noir et le Jour de la Voie Balte. Ce jour-là, comme tous les jours de deuil national, les drapeaux lituaniens déployés à l'extérieur des bâtiments publics sont décorés de rubans noirs.

Libellés : , ,