17 août 2008

Les Karaimes, peuple de Lituanie

Parmi les différentes minorités de Lituanie, les Karaïmes – ou Karaïtes – sont une des plus étonnantes. L'histoire de leur présence en Lituanie date de la fin du XIVe siècle, lorsqu'en 1397 et 1398, le grand-duc Vytautas le Grand ramena à Trakai près de 380 familles karaïmes, suite à son expédition sur les bords de la mer Noire. À cette époque, le centre politique et administratif du grand-duché de Lituanie se trouvait dans la partie sud-est de la Lituanie d’aujourd’hui. Les Karaïmes furent autorisés à s'installer près de la résidence du grand-duc. Progressivement, leur nombre atteignit les 5.000 personnes, mais ils furent dépassés en nombre par les Tatars, venus aussi des bords de la mer Noire et qui étaient, eux, musulmans. Dans la conscience populaire, les Karaïmes ne sont d’ailleurs pas toujours distingués des Tatars. La langue des Karaïmes, appelée le Karaj, appartient à la famille des langues turques, au groupe kiptchak occidental. Ces dernières décennies, le nombre total des Karaïmes habitant en Lituanie a fortement diminué. En 1959, il y avait environ 423 Karaïmes, en 1970 : 388, en 1979 : 352, et en 1989 : 289. En dehors de la Lituanie, les Karaïmes habitent aussi en Crimée, en Ukraine centrale, en Pologne et en Roumanie, ainsi qu'en Israël et aux Etats-Unis. Le nombre de locuteurs de cette langue ne dépasse pas les 5.000 dans le monde entier. Pour en savoir plus, lire l'article de Marielle Vitureau dans les Cahiers Lituaniens n°9, 2007 :
http://www.cahiers-lituaniens.org/sommaire.htm
http://daugenis.mch.mii.lt/karaimai/

Libellés :