27 décembre 2007

Totalitarisme : journal d’une écolière soviétique

Le Journal de Nina Lougovskaïa vient de paraître en édition de poche. Vivant dans la Russie bolchevique voisine de la Lituanie encore indépendante, Nina a 19 ans en 1937 lorsque la police secrète l'arrête avec toute sa famille. Douze ans de Goulag l'attendent dans la Kolyma, au nord-est de la Sibérie. Chef d'accusation : complot contre la vie de Staline. Pièces à conviction : trois cahiers d'écolier jugés "antisoviétiques", trouvés dans la commode de la jeune fille. De 1932 à 1936, Nina a consigné dans ce journal, depuis l'âge de quatorze ans, ses peines de coeur, le récit de ses chahuts de collégienne, ses inquiétudes d'adolescente, son amour de la littérature et de la poésie, mais aussi, et surtout : ses commentaires lucides, témoignant d'une conscience politique précoce, sur la Russie marxiste-léniniste et sur Staline. Ces cahiers seront utilisés comme document à charge contre la famille de Nina. Retrouvé soixante ans plus tard dans les archives du KGB, ce document exceptionnel, honorable pendant au Journal d'Anne Frank, constitue un outil de réflexion poignant sur le totalitarisme. > Nina Lougovskaïa, Journal d’une écolière soviétique, Pocket, Paris, 2007, 347 pages, 7,10 euros.
http://www.pocket.fr/

Libellés : ,