17 juin 2013

Journée d’étude franco-lituanienne le 21 juin à Paris

A l’initiative du ministère français des Affaires étrangères et du ministère lituanien de l’Education et de la Science, l’ambassade de Lituanie en France organise ce 21 juin à Paris un Journée d’études sur les relations franco-lituaniennes aux XXe et XXIe siècle. Ce colloque, qui bénéficie du soutien du Conseil national de la Recherche de Lituanie et du Partenariat Hubert Curien, réunira une dizaine d’intervenants de France et de Lituanie, selon le programme suivant : 10h : Ouverture de la journée par Madame Jolanta Balciūnienė, ambassadeur de Lituanie en France. 10h15 : Thierry Laurent (université Paris IV-Sorbonne), Présentation du programme de recherches Gilibert. 10h30 : Professeur Nijolė Kašelionienė (université éducologique de Vilnius), L’image de la Lituanie dans la littérature française jusqu’au XXe siècle : histoire d’une barbarie. 11h : Dainius Vaitiekūnas (université éducologique de Vilnius), Paris dans la littérature lituanienne : au-delà des stéréotypes. 11h30 : Genovaitė Dručkutė (université de Vilnius), L’image de la Lituanie dans les récits de voyages de Jean Mauclère. 12h : Aida Kiškytė-Degeix (université de Limoges), Les œuvres littéraires de Geneviève Carion-Machwitz. 14h : Philippe Edel (directeur des Cahiers lituaniens), L’université de Strasbourg et la Lituanie durant l’entre-deux-guerres. 14h30 : Julien Gueslin (agrégé d’histoire), L’évolution de l’image de la Lituanie dans la presse française au cours des années trente. 15h : Una Bergmane (Institut d’études politiques de Paris), L’or lituanien et letton à la Banque de France de 1940 à 1991. 15h45 : Thierry Laurent (université Paris IV-Sorbonne), L’indépendance de la Lituanie en 1991 vue de France. 16h15 : Pr. Jean-Pierre Levet (université de Limoges), De Vilnius à Limoges : histoire d’un diplôme d’initiation aux études lituaniennes à l’université de Limoges. 16h45 : Jolanta Balčiūnienė, Les relations franco-lituaniennes en 2013. Renseignement et inscription : t-j.laurent@laposte.net

Libellés : ,