25 septembre 2016

Dévoilement du buste de l’illustre zoologiste Bojanus à Bouxwiller




Le 24 septembre 2016, une sympathique cérémonie s’est tenue dans la salle du Conseil de l’hôtel de ville de Bouxwiller. Le maire Alain Janus, entouré des ambassadeurs de Lituanie en France et auprès du Conseil de l’Europe, du représentant du recteur de l’université de Vilnius, du député Patrick Hetzel et du président du Cercle d’histoire Alsace-Lituanie Philippe Edel, dévoila le buste d’un illustre enfant du pays, Louis Henri Bojanus, en présence de nombreux élus, de directeurs d’école et de représentants d’institutions culturelles et historiques, dont Gérard Staedel, président de l’Union internationale des Alsaciens, et Gabrielle Claerr Stamm, présidente de la Fédération des sociétés d’histoire et d’archéologie d’Alsace.
Si la majorité des étudiants en sciences naturelles dans le monde connaissent le nom de ce savant alsacien grâce à « l’organe de Bojanus », il reste méconnu en Alsace. Né en 1776 à Bouxwiller, Louis Henri Bojanus compte parmi les plus grands zoologistes et anatomistes de son temps. Ses nombreux travaux, notamment sur la cistude d’Europe, les chevaux, l’aurochs et le bison, l’ont rendu célèbre bien au-delà de l’université de Vilnius en Lituanie où il professa pendant deux décennies.
C’est afin de ressusciter sa mémoire en Alsace que le Cercle d’histoire Alsace-Lituanie a publié l’an dernier, avec les éditions Vent d’Est, la première monographie française qui est consacrée au « savant de Vilnius ». C’est également la raison pour laquelle l’association cherche, depuis plusieurs années, avec le directeur du musée de l’université de Vilnius, le moyen de faire faire une copie du buste qui trône depuis 1977 dans la prestigieuse salle des Colonnes de l’université. Or, en 2015, le directeur du musée découvrit fortuitement dans les réserves de l’université un double de cette sculpture, réalisée en même temps que celle exposée à Vilnius. À la demande du maire de Bouxwiller, l’université en fit don à la ville natale de Bojanus. Par l’intermédiation d’Alsace-Lituanie et avec l’aide logistique du ministère lituanien des Affaires étrangères, le buste du savant fut acheminé à Bouxwiller en début d’année. Il fut fixé sur un socle spécialement conçu par un artisan alsacien, Julien Zebst, et ainsi dévoilé officiellement lors d’une cérémonie à laquelle était aussi convié son auteur, le sculpteur lituanien Jonas Jagėla. Un flyer explicatif réalisé par le Cercle d’histoire et une carte postale commémorative offerte par Cartes Postales Magazine furent diffusés à cette occasion.

Libellés : ,