05 juin 2020

Pan Sedzic, un récit lituanien du XIXe siècle


Monsieur Sędzic, jeune homme fraîchement diplômé de l'université de Vilnius, découvre les joies et les difficultés du propriétaire terrien lituanien. Discussions économiques, parties de chasse, repas de fête et rencontre amoureuse ponctuent son quotidien. Pourtant, ses idéaux humanistes et sa vie sont en contradiction. Les coutumes et la législation de son époque sont-elles obsolètes ? La corruption et la mainmise de l'empire de Russie sont-elles inéluctables ? En racontant cet itinéraire, l'auteur Jan Gasztowtt, né en 1802 à Šileliai en Lituanie et mort en 1871 en France, nous propose une plongée dans la Lituanie de la première moitié du XIXe siècle à travers ses diverses classes jusqu'à nous faire vivre le soulèvement polono-lituanien de 1830-1831, sa défaite finale et la Grande Émigration qui l'amena en France. Son récit parut une première fois en polonais et anonymement à Poitiers en 1839 sous le titre : Pan Sędzic czyli Opowiadanie o Litwie i Żmudzi. Il est également paru à Vilnius en lituanien en 1967, à l'époque soviétique donc, sous le titre : Ponas Teisėjaitis, arba Pasakojimas apie Lietuvą ir Žemaitiją. L'édition française comprend de nombreuses et utiles notes de bas de pages explicatives, tant de l'auteur que de la traductrice et des relecteurs, ainsi qu'un index des noms de lieux et des personnes.
> Jan Gasztowtt, Monsieur Sędzig le fils du juge ou Récit sur la Lituanie et la Samogitie, édition française à l'initiative de Sébastien Delprat, traduction par Malgorzata Kobierska et Jean-Marc Suel, ce dernier étant aussi l'auteur de la plupart des notes. Editions L’Harmattan, Collection Mare Balticum, 2020, 118 pages, 13,50 €

Libellés : ,