26 septembre 2019

Étés lituaniens. Récit


En hommage à ses racines lituaniennes, l’auteure, vivant en France depuis ses plus jeunes années, raconte dans ce petit récit séquencée en une dizaine de courts chapitres et publié en autoédition « l’euphorie éphémère de l’enfance et l’expérience violente du grandir » au fil de ses souvenirs d’été passés en Lituanie.
« Étés lituaniens » de Marija-Elena Bacevičiūtė, Amazon Fulfillment, 2019, 114 pages, 6,90 €, ISBN 9782491176020

www.amazon.fr/%C3%89t%C3%A9s-lituaniens-Marija-Elena-Baceviciute/dp/2491176025

Libellés : , ,

23 septembre 2019

L’architecture de l'optimisme Kaunas 1918-1940 : une exposition à Grenoble


La ville de Kaunas, deuxième ville de Lituanie, est renommée pour son architecture de l’entre-deux-guerres, qui lui a valu de Label du Patrimoine européen décerné par l’Union européenne en 2015 et l’inscription sur la liste indicative du Patrimoine mondial de l’UNESCO en 2017. L'âge d'or de la ville entre les deux guerres mondiales a en effet été marqué par l'architecture moderniste qui a transformé cette ancienne ville de garnison en une métropole européenne avant-gardiste, reflétant l'optimisme tourné vers l'avenir et les espoirs d'innovation culturelle, sociale et technologique de l'époque. Au cours de cette période, Kaunas a considérablement changé son identité physique, historique et culturelle : en moins de 20 ans, ses habitants ont construit plus de 12 000 nouveaux bâtiments, refaçonnant toute la ville.
Du 24 septembre au 23 octobre, une exposition sur ce phénomène, qui a valu aussi à Kaunas d’être choisie pour être Capitale culturelle de l’Europe en 2022, se tiendra à la Maison de l’Architecture de l’Isère (4 place de Bérulle à Grenoble). Elle s’appuie sur les travaux de recherche qu'a piloté Marija Drėmaitė, professeur à la Faculté d’histoire de l’Université de Vilnius.
À lire également l’article qu’elle a publié l’an dernier dans les Cahiers Lituaniens :
http://www.cahiers-lituaniens.org/DREMAITE-Kaunas-architecture-1919-1940-n-17-2018.pdf

Libellés : , , ,

21 septembre 2019

Dalia Kirkutienė et Klaudijus Pūdymas à Montparnasse


Du 26 septembre au 26 octobre, deux artistes lituaniens exposeront à la galerie Art Montparnasse à Paris. Il s’agit de Dalia Kirkutienė, qui présentera une sélection de ses peintures, et Klaudijus Pūdymas, présent avec plusieurs de ses sculptures de petit format. Née en 1959 à Kulautuva près de Kaunas, Dalia Kirkutienė vit actuellement et crée à Klaipėda. Diplômée de l’Institut des beaux-arts de Lituanie en 1985 dans la spécialité textile, elle a travaillé précédemment comme tisserande, puis comme dessinatrice dans une usine textile. Responsable d’une galerie d’art et designer, elle participe à des expositions personnelles depuis 2004 et est membre de l'Union des artistes lituaniens depuis 2010. Né en 1955 à Kaunas, Klaudijus Pūdymas vit également et crée à Klaipėda. Diplômé de sculpture de l'Institut des beaux-arts de Lituanie en 1979, il participe depuis cette année-là à des expositions. Il est membre depuis 1986 de l'Union des artistes lituaniens. Il crée des portraits et des sculptures en bronze, bois et autres matériaux. Sa dernière œuvre emblématique est la statue d’Oscar Milosz installée dans le jardin de la Charité Royale à Fontainebleau, dévoilée le 15 septembre dernier.
Galerie Art Montparnasse, 2 rue Raymond Losserand, 75014 Paris. 26/09/2019-26/10/2019, du mardi au samedi, de 11h à 19h.
www.artmontparnasse.com

Libellés : , , , ,